La sérigraphie d’art


Créer une édition d’estampes ou de livres est toujours une aventure unique où le sens intérieur de l’œuvre finale nous guide et nous aide à trouver les solutions esthétiques et technique appropriées.

La sérigraphie est une technique artistique traditionnelle permettant de rester au plus proche d’une écriture artistique originale.

Les tirages réalisés sont de petites ou moyennes séries, toujours numérotés et signés par l’artiste. Les encres et supports utilisés (papiers d’art) sont aux normes de stabilité et de durabilité reconnus dans le monde de la bibliophilie.

Machine à sérigraphier semi-automatique

Machine à sérigraphier semi-automatique

Qu’est-ce que la sérigraphie ?

Cette technique d’impression utilise le principe du pochoir, cette invention est attribuée aux chinois, sous la dynastie Song (960-1279).

Un cadre sert de support à une toile, autrefois de soie (d’ou le nom, sericum en latin : soie et du grec graphein, écriture), aujourd’hui on utilise plutôt le polyester.

Le principe est simple, les parties du tissu tendu qui sont bouchés ne laissent pas passer l’encre, les parties débouchées laissent passer l’encre, donc impriment le support.

L’encre est raclée directement sur le polyester posé sur le support à imprimer. On imprime un exemplaire à la fois, couleur après couleur.

Les épreuves sont mises à sécher, pour imprimer la couleur suivante on change de cadre.

Quand l’édition complète est finie on détruit les pochoirs.

L’artiste numérote et signe les estampes ou l’édition.

Laissez un commentaire