La sérigraphie technique d’art


La sérigraphie est une des technique d’impression artistique traditionnelle permettant de rester au plus proche d’une écriture artistique originale.

pour un artiste qui en maîtrise les étapes, elle devient un outil de création à part entière.

Simple à comprendre, elle est accessible à tous et on peu rapidement l’utiliser dans des projets simple ou se lancer dans une édition plus complexe, elle s’adapte à tous les genres même si son terrain de prédilection reste l’aplat de couleur.

Machine à sérigraphier

Machine à sérigraphier

La technique de la sérigraphie :

L’invention de la sérigraphie est attribuée aux chinois, sous la dynastie Song (960-1279).

Cette technique d’impression utilise le principe du pochoir, un cadre (de bois ou de métal) sert de support, une toile y est tendue dessus, autrefois de soie (d’ou le nom, sericum en latin : soie et du grec graphein, écriture), aujourd’hui de polyester.

Le principe est simple, les parties du tissu qui sont bouchés ne laissent pas passer l’encre, les parties débouchées laissent passer l’encre et donc impriment le support.

L’encre est raclée directement sur la soie ou le polyester posé sur le support à imprimer. On imprime un exemplaire à la fois, couleur après couleur.

Quand toute les épreuves d’une même couleur sont imprimées, on change de cadre, donc de pochoir, et on imprime une nouvelle couleur, ainsi de suite tant qu’il y a des couleurs à imprimer.

Une image est donc décomposée en nombre de couleur pour en réaliser le tirage.

Laissez un commentaire